Mémoire Vive

Exposition sonore et plastique

Création 2011

Conception et réalisation : Christine "Zef"' Moreau et Valérie Jallais

La Lune Bleue propose une installation plastique et sonore centrée sur le témoignage vivant et l’acte artistique comme réponse au traumatisme. Cette installation vient en échos au propos historique de l’exposition Les harkis dans la colonisation et ses suites réalisée par l’association Harkis et droits de l’homme.

 L’installation sonore :

Composée de dix fauteuils sur lesquels a été installé un système d’enceintes, le visiteur peut y écouter, à son rythme et sur un mode intime, dix des témoignages rassemblés par Fatima Besnaci-Lancou dans les livres Treize Chibanis harkis et Nos mères, paroles blessées. Comme ces témoignages, chaque fauteuil est une pièce unique, un objet qui a vécu.

Grâce à un système de capteurs, le son se déclenche quand le visiteur s’assoit dans le fauteuil. Les fauteuils sont reliés à un ordinateur central qui stocke l’information et active les différentes pistes sonores en fonction de l’information transmise par les capteurs. Cette installation a été conçue et mise en place par Christine « Zef » Moreau.

Les textes choisis donnent à entendre le parcours d’anciens supplétifs ou de leurs épouses, des motifs qui ont pu présider à leur engagement en Algérie aux conditions d’arrivée et d’accueil en France. Ce n’est pas l’enregistrement des interviews brutes qui est donné à entendre, mais un nouvel enregistrement réalisé avec des comédiens ou lecteurs professionnels. Il intègre l’important travail de retranscription, de traduction et d’écriture de Fatima Besnaci-Lancou.

L’installation plastique :

Elle rassemble six panneaux qui présentent, comme une bande dessinée, une partie de l’œuvre picturale créée par Serge Vollin après la lecture du livre Treize Chibanis harkis. Sous chaque tableau sont inscrites les phrases clefs du témoignage qui ont déclenché l’acte de création.