Le Visage de l'autre

Le Visage de l'autre

Création 2009

D’après l'interview de Fadila 

Le Visage de l'autre - Création 2009

©Tiffany Mouquet

Le Visage de l'autre - Création 2009

©Tiffany Mouquet

Le Visage de l'autre - Création 2009

©Tiffany Mouquet

Le Visage de l'autre - Création 2009

©Tiffany Mouquet

©Tiffany Mouquet

Le Visage de l'autre - Création 2009

©Tiffany Mouquet

©Tiffany Mouquet

Le Visage de l'autre - Création 2009

©Tiffany Mouquet

Conception et adaptation : Valérie Jallais

Création et régie vidéo :  Mathieu Krim

Création lumière, régie son et lumière : Didier Malaizé

Avec : Myriam Guergous, Valérie Jallais, Mathieu Krim


Deux femmes face à face. Elles ont le même âge. L’une écoute, l’autre raconte, se raconte. L’une est française, l’autre algérienne, Kabyle plus exactement. Un jour, le père de l’une est allé se battre là-bas ; Un jour, le grand-père de l’autre a pris le maquis, là-bas, en Algérie. Pourtant en 2001, c’est à la France qu’elle demande l’asile territorial. Comment ? Pourquoi ?

Fadila parle. Elle parle et la parole, longtemps retenue, déborde. Elle raconte son enfance, Tizi Ouzou, les arbres fruitiers chéris par le grand-père, la grande maison qui abrite toute la famille, ses tantes, la langue française, l’arabisation, les écoles libres de Kabylie et puis la lente montée de la terreur, les années de guerre civile, les menaces, les bombes, la peur constante, la réclusion et puis son arrivée en France chez une sœur de sa mère et, de nouveau, la fracture, l’incompréhension de cette famille qui veut l’empêcher de sortir, de travailler, d’être une femme libre. Bouleversante, Fadila nous rappelle que la paix et le respect de la liberté de chacun n’ont pas de prix. Deux femmes face à face, deux pays qui se regardent et resteront, pour longtemps, qu’on le veuille ou non, liés par l’Histoire.

Le Visage de l’autre est le deuxième spectacle créé à partir d’une interview dans le cadre du projet France - Maghreb, une histoire qui nous travaille...


Production : Compagnie La Lune Bleue - Avec la participation : de la Communauté de communes de Haute Picardie, de la Communauté de communes de Combles, du Conseil Général de la Somme, du Conseil Régional de Picardie et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Picardie.